Olivier Saltiel

Guitariste classique français, Olivier SALTIEL interprète et conjugue au présent musiques savantes et d’essence populaires.

  • Inevitable - divertimentos tropicales de Eduardo MARTIN

  • Grand Solo de Fernando SOR

  • SANDRINHA de Dilermando REIS

  • Automn Wind de Benjamin Britten -soprano Camille Soularue

  • Contrabajeando de Astor Piazzolla - violon, Xavier Millot

A PROPOS


Olivier SALTIEL a débuté la guitare auprès de Ramon CREIXAMS DE HERRERA (Paris XVIIème) puis avec Dominique FIELD (Luthier), Jean Pierre BILLET (CNR Clermont Fd). Il se perfectionne auprès de Pascal BOËLS (Schola Cantorum, Paris). Ses rencontres avec Roland DYENS, Leo BROUWER, John WILLIAMS, Bill KANENGISER, Jean Pierre TAÏEB alimentent sans cesse sa démarche musicale. Il adapte, juxtapose et interprète des musiques d’essence populaire sans quitter le répertoire de la guitare d’aujourd’hui et du passé. Chants séfarades, Coté Balkans, Todo Tangos, Musiques do Brasil, Tour des cours d’Europe du XVIII ème,Time for Rags, Cuba Libre autant de projets menés en solo ou en formations de chambre. Membre fondateur du quatuor de guitares Méditerranée, il mène actuellement un travail avec la danseuse et chorégraphe Laetitia ESCALIER, la soprano lyrique Camille SOULARUE, le flûtiste Marc SUREAU, le compositeur-pianiste, claveciniste François DELARRARD. Diplômé d’État, Olivier SALTIEL, est professeur de guitare au Conservatoire du GRAND NARBONNE.

QUATUOR DE GUITARES MÉDITERRANÉE

 «  Le QUATUOR de GUITARES MÉDITERRANÉE navigue avec aisance d’une Amérique à l’autre en faisant son miel de tous les soleils musicaux. Un répertoire tonique et rafraîchissant, un projet autre où l’esprit a sa place. » (Roland DYENS). Créé en 1995 entre côte vermeille et littoral narbonnais, le quatuor reste fidèle à ses membres fondateurs: Olivier SALTIEL, Nicolas LUPOVICI, Pascal GOZE, Patrick RABARIVELO. Ces quatre complices dans la vie comme sur scène apportent chacun une note personnelle et une vision remplie d’originalité. Les trois albums à l’actif de ce quatuor dénotent leur farouche volonté de décloisonner et dynamiser le répertoire, de défendre avec une réussite insolente des musiques sur mesure.  Il participe régulièrement à des manifestations en France et en Espagne (Voyage au centre de la guitare,  Festival du Tricastin, Festival Cité Carcassonne, San esteban del Puerto, Nerja, France Culture)  « Esprit d’ensemble irréprochable, le Quatuor de Guitares Méditerranée allie avec bonheur les sonorités des cordes nylon aux métalliques électrifiées ou non. » (Les cahiers de la guitare). « Doué d’une grande virtuosité, programme équilibré entre le savant et le populaire. Ils travaillent leur guitare comme les peintres l’aquarelle et révèlent les possibilités émotionnelles de cet instrument aux fragrances impressionnistes. » (L’Indépendant)

CUBA LIBRE


CUBA LIBRE
 concert dansé conçu à partir des oeuvres pour guitare du compositeur cubain Leo BROUWER (1939). Leo BROUWER, figure marquante de la musique du XX ème,  atteste d’un travail original, innovant, tonique, imaginatif. Autant marqué par les musiques afro-cubaines que par Belà BARTOK, Igor STRAVINSKY ou Georgy LIGETI, il a su très tôt développer son propre langage avec élégance et sans compromis.« J’étais jeune et fou et je me suis dit que si BARTOK n’avait pas écrit de sonate pour la guitare je pouvais le faire » Leo BROUWER. CUBA LIBRE rend hommage à son oeuvre magistrale : des pièces concertantes mettant en scène piano (Laurent BONACCORSI), guitare (Olivier SALTIEL), danse (Laetitia ESCALIER) et percussions vocales (VERIOCA). Musiques de Roland DYENS /Leo BROUWER/  Alberto GINASTERA/  Eduardo MARTIN/

CORPS À CORDES


CORPS À CORDES 
duo pour guitare et danse. Puisées aux sources afro-brésiliennes, des pièces maîtresses de Roland DYENS pour guitare visitent des contrées qui portent au rêve. Mouvementé, statique, le passage à l’acte gestuel relève de la performance. Au centre, la musique. Le geste, lui, se déplace autour d’elle comme pour mieux suggérer ses quatre vérités et servir sa noblesse immanente. Dans le cercle plus large, les œuvres d’art textile du groupe Kjufour, venu d’Autriche, s’accordent et réalisent un décor aussi imbriqué que fascinant. Beau ring pour ce corps à cordes. Laetitia ESCALIER danse / Olivier SALTIEL guitare / Musiques de Eduardo MARTIN (Cuba 1957-) –Leo BROUWER (Cuba 1939-) – Roland DYENS (Tunis 1955-)

SONGS FROM THE CHINESE


SONGS FROM THE CHINESE Camille SOULARUE, soprano et  Olivier SALTIEL interprètent ici des oeuvres originales pour guitare et voix. L’anglais Benjamin BRITTEN, le brésilien Heitor VILLA LOBOS, l’italien Mario CASTELNUEVO-TEDESCO ont eu une grande influence sur la musique de leur temps. Pour sa part, Claude DEBUSSY  a illuminé tout le siècle à venir et ses mélodies françaises ont fait l’objet de remarquables adaptations du piano à la guitare par Tilman HOPPSTOCK. Tirées de poèmes anciens chinois, traduits en anglais par le sinologue Arthur WALEY, ces « Songs from the Chinese » couvrent des thèmes familiers chers au compositeur anglais Benjamin BRITTEN: l’innocence, la perte, le regret. Créée par le tenor Peter PEARS et le guitariste Julian BREAM, cette oeuvre est loin d’évoquer une quelconque atmosphere “chinoise”, si ce n’est le choix de la guitare en guise d’ echo à la cithare de lune, instrument traditionnel chinois … Américain d’origine italienne Mario CASTELNUOVO TEDESCO compose un cycle de chants, le Divan de IBN MOISES EZRA (traduit en langue anglaise) basé sur des poèmes philosophiques écrits à Grenade au XI s.

CANTA MI ALMA


CANTA MI ALMA 
  … De très émouvantes mélodies séfarades, aux arrangements soignés, témoignent du riche passé de la péninsule ibérique. Illuminé par l’imaginaire et le talent de Manuel de FALLA, Isaac ALBENIZ, Joaquin TURINA, le renouveau de la musique espagnole se nourrit sans vergogne des musiques traditionnelles andalouse, du cante gitano ou des musiques séfarades (séfarades: juifs d’ Espagne expulsés au XV ème s.). D’origine sévillane, la soprano Sandra HURTADO-ROS sert merveilleusement ce répertoire d’inspiration populaire. Le jeu sensible du guitariste Olivier SALTIEL suit chaque inflexion de la voix de sa partenaire, joue aussi de sa voix, seule, le temps de rendre hommage aux classiques de la guitare, tel Asturias de Isaac ALBÉNIZ. Sandra HURTADO-RÒS a poursuivi ses études de chant au Conservatoire de musique de Narbonne puis à Aix-en-Provence qui lui permirent de découvrir la musique baroque et médiévale.  Sandra Hurtado-Ròs étudie la lyrique des troubadours aux côtés de Gérard Zuchetto. Elle exprime sa passion pour la mélodie dans l’interprétation des cansos et renoue ainsi avec ses racines sévillanes et le chant profond de son Andalousie natale. Elle a consacré notamment un CD aux chants séfarades : “ERRANSA” chez Abeille musique

RÉCITAL


Conçus autour de thématiques (Choros do Brasil  – Hommages – De Cordoue à Buenos Aires – l’EUROPE GALANTE  – BACH à Rio), les répertoires proposés sont élaborés à partir de ses indéfectibles coups de coeur, les parfums d’ailleurs, ses redécouvertes en perpétuels devenirs… CASTEREDE – DYENS – BROUWER – VILLA LOBOS – NOGUEIRA – GAROTO – TURINA – TORROBA – SOR – MARTIN – PONCE – REIS – JOBIM – BACH – ALBENIZ – Mélodies séfarades … entres autres.  Olivier SALTIEL affectionne tout particulièrement la chapelle du SOMAIL où il se produit régulièrement. PROCHAIN CONCERT 2012 Olivier SALTIEL en solo SCARLATTI – SATIE – DJANGO REINHARDT – MARTIN (Cuba) Vendredi 13 Avril 19h Samedi 14 Avril 19h et 21h LE SOMAIL 11120 dans la chapelle

RÉALISATIONS PÉDAGOGIQUES


Dans le cadre de son activité d’enseignant, Olivier SALTIEL partage le plaisir des élèves du Conservatoire du Grand Narbonne et mène régulièrement des projets de commande/création en associant les guitares à d’autres disciplines, le chant vocal tout particulièrement. Ci-après, un résumé des projets réalisés ainsi qu’ un bref descriptif pour les oeuvres créées. 

UKUL COOL et STRATOSPHERIC TWIST une commande originale à  Jo PORTALIER pour Ukulélés, clarinette, basse et guitares acoustique, drums, guitare électrique. Création le 30 Mars 2012 à Narbonne, le 6 Mai 2012 à Clermont Ferrand. Ces pièces festives évoquent respectivement l’univers enjoué et dansant du jazz Swing et l’effervescence des années Twist. Les Ukulélés font ici corps avec la section rythmique et se plait à être soliste. Le compositeur, Jo PORTALIER, fort de son éclectisme éclairé, a su traduire ses amours de jeunesse en réunissant de savoureux alliages de timbres

TaTouT BRÉSIL  : suite de six compositions et d’arrangements pour voix et guitares commandée à VERIOCA spécialiste des musiques populaires brésiliennes (B-A-BA do Baiao, Folhas secas, Chôro do Trem, Sambinha, Fotografia, Barracao do zinco)  Projet piloté par Olivier SALTIEL et Agnès SIMONET (Chef de choeur)

AN – NIL commande pour choeur à voix égales, ensemble de guitares, marimba et flûte de Eduardo LOPES musicien franco-brésilien. Eduardo LOPES s’inspire à la fois des musiques sacrées de ce pays ainsi que du parcours du Nil depuis le lac TANA en Ethiopie jusqu’en Méditerranée. AN-NIL évoque le mystère de la vie et de sa disparition, ses textes parlent de l’invisible et de ses différentes formes si présentes dans notre monde de tous les jours

GUANABANA et DOUBLE SALTO de Jean Pierre TAÏEB commande pour guitares, percussions, cello, deux violons

AYMERILLOT commande à Claude Henri JOUBERT pour ensemble de guitares et récitant. Cette suite de saynètes relate l’histoire légendaire du vicomte Aymeric de Narbonne

TRAIN DE NUIT commande à Jo PORTALIER pour ensemble de guitares et violoncelle

AUTRES RÉALISATIONS:  CÔTÉ BALKANS  (Suite de mélodies « hellènes » arrangées pour voix et guitares)

CHILDREN SONG de Witold LUTOSLAWSKY (pour choeur à voix égales et guitares)

GUITARES XXI (oeuvres de Sylvain LUC, Leo BROUWER, Serge LAZAREVITCH)

HAMSA de Roland DYENS (créé à Montpellier par un ensemble de 100 guitares de la Région Languedoc)

Découverte de l’oeuvre du guitariste cubain Eduardo MARTÌN  (Master classe et concert du compositeur )

Arnaud DUMOND et Vincent LE GALL invitent les élèves de la Région en concert

 LeS FRERES MÉDUSES (Master classe et concert avec Andy RANDALL et Benoît ALBERT)

Duo AGUAeVINHO avec Pierre MILLAN et Régis DANIEL en concert

FEVRIER 2013  ROLAND DYENS DIRIGE GUITARSUD un ensemble de 70 guitaristes élèves et professeurs de la région Sud de FRANCE A l ‘iniative de OLIVIER SALTIEL & PIERRE MILLAN-TRESCASES (Profs Conservatoire du Grand NARBONNE) se projet se décline en trois volets: Récital Roland DYENS, MASTER CLASSE et concert  GUITARSUD surdes oeuvres de DYENS (HAMSA) et BROUWER (Ciudad de las mil cureras)

 

2013/2014…. 2013/2014  …. TUTTI FRUTTI …. TUTTI FRUTTI…. TUTTI FRUTTI …….TUTTI FRUTTI……

 

Ensemble à géométrie ouverte réunissant guitares, violon, accordéon, percussions, clarinette, contrebasse Répertoire : musiques instrumentales métissées issues des musiques populaires comme celles du BRÉSIL (Choro, Bossa), d’ARGENTINE ( Tango,  Chacarera, Valse), CUBA (Chan Chan), BALKANS, BRETAGNE… extrait concert Fevrier 2014 TANGO DE ASTOR PIAZZOLLA et un CHORO BAIAO de Luiz GONZAGA : ARAPONGA

LIENS AMIS

Site réalisé par PIERRE PASTRE Photos n&b DAWN STOLOFF EDUARDO LOPES Compositeur franco brésilien VERIOCA Auteur compositrice chant guitare percussions spécialiste des musiques brésiliennes LAURENCE SALTIEL artiste chanteuse spécialisée en jazz vocal, auteure-interprète et  pédagogue JEAN PIERRE TAÏEB compositeur EDUARDO MARTIN Guitariste compositeur cubain FRANÇOIS DE LARRARD pianiste classique et jazz, compositeur ROLAND DYENS guitariste  (amazing), compositeur (very talented and prolific), improvisateur (pertinent) , arrangeur (outrageous), pédagogue (CNSMD Paris) PIERRE MILLAN-TRESCASES guitariste catalan (!) forme avec RÉGIS DANIEL le duo AGUA E VINHO YVES NABARROT musicien, illustrateur, esthète Jo PORTALIER (guitariste-compositeur) est né en 1950 en Auvergne. Un peu avant 1960, les transistors diffusent un son inouï c’est la guitare électrique. Fasciné par des groupes de rock & twist (SHADOWS), Jo Portalier découvre dans la foulée le Jazz, le ragtime, le banjo, la musique ancienne et de fil en aiguille se prend de passion pour la guitare classique. D’abord autodidacte, il termine ses études au Conservatoire de Clermont-Ferrand avec Jean-Pierre Billet et suit également les cours d’harmonie et de contrepoint. Titulaire du diplôme de professeur de guitare il enseigne dans ce même établissement depuis 1985. En 1996 les Editions H. LEMOINE publie SWINGING IN HAWAÏ qui transpose pour 4 guitares des effets propres aux premiers Big-bands, tel que celui de Fletcher Henderson en 1926.  Grâce à cette diffusion et plusieurs enregistrements (dont en particulier celui du quatuor « MEDITERRANÉE » dédicataire) cette pièce est jouée dans de nombreux pays (Corée, Japon, Amérique du sud etc..).Depuis, diverses compositions de Jo Portalier reprennent la même démarche d’intégrer et traduire avec les moyens propres à la guitare divers langages musicaux en particulier provenant des musiques populaires du passé: du RAGTIME au TWIST en passant par le CHA-CHA-CHA.